Saturday, February 4, 2012

MPAA : Music, Lies and Videotape

Cette semaine, le journal télévisé de la RTBF (merci TV5Monde), a annoncé dans un reportage que Selah Sue a remporté l'Ultratop Download Award 2011.

Après avoir vu ce reportage, je n'ai pu m'empêcher d'envoyer un commentaire à la RTBF sur la manière dont les journalistes ont présenté l'association entre téléchargements dit "illégaux" et les effets sur l'industrie de la musique et de la vidéo. En voici le contenu :


Bonjour,


Lorsqu'il s'agit de présenter un point de vue sur les downloads de musique, j'aimerais que les journalistes de la RTBF présentent les faits de manière un peu plus objective. En effet, en regardant ce reportage sur Selah Sue, à plusieurs reprises, il est très clair que le concept de téléchargement dit illégal y est directement associé à un effet négatif pour les entreprises d'"entertainment" sans un minimum de sens critique.

Pourtant, certaines études montrent que cet effet est loin d'être garanti, voire contraire, comme le mentionne cet article dans Forbes Magazine : "Does Online Piracy Hurt Entertainment Industry?"
Ou encore certains artistes, comme Paulo Coelho, encourageant le téléchargement illégal parce qu'ils constatent que leurs ventes augmentent avec ceux-ci.

De plus, la MPAA utilise aussi des méthodes qui se situent aux limites de l'éthique ou qui peuvent même être considérées illégales. J'en veux pour exemple, l'utilisation de données économiques largement exagérées, comme le nombre d'emplois touchés par cette industrie. Plus inquiétant, cette menace, proférée par Chris Dodd CEO de la MPAA sur Fox TV, de ne plus signer de chèques aux politiciens si ils ne soutenaient pas la proposition de loi SOPA.

Il parait de plus en plus clair que ce secteur de l'industrie est dépassée et n'arrive pas à actualiser son business model, peut-être à cause des mêmes raisons que celles décrites par Christensen dans son livre "Innovator's Dilemma : When New Technologies Cause Great Firms to Fail". Il est de fait surprenant de voir la MPAA réclamer lorsque, au même moment, Apple annonce des chiffres d'affaires mirobolant dans ce secteur. En effet, iTunes seul, a généré ce dernier trimestre 50% plus de revenu que Yahoo! tout entier!

Le fait que de plus en plus d'acteurs économiques remarquent ces dissonances font que certains d'entre eux voient cette situation comme un champs d'opportunités nouvelles. Par exemple, Paul Graham, Angel Investor reconnu de la Silicon Valley, a écrit un appel intitulé "Kill Hollywood" prenant acte de cette situation et appelant à trouver de "meilleurs moyens de divertir les personnes", je dirais "plus adapté" à notre époque.


Merci de votre lecture.

1 comment:

  1. Well done Seb ! My brazilian Pirate ...

    ReplyDelete